190. La jeunesse de Voltaire, avec Pierre-Yves Beaurepaire et Nicolas Charles

Une émission réalisée en commun avec le podcast Histoire en séries de Nicolas Charles

L’invité: Pierre-Yves Beaurepaire, professeur à l’université Nice-Côte-d’Azur

Le thème: Les aventures du jeune Voltaire, série diffusée sur France télévisions en 2021.

La discussion:

  • Une série fidèle à ce que l’on sait des jeunes années de Voltaire ? (3:45)
  • L’éducation du futur Voltaire chez les jésuites (5:45)
  • Les rapports avec sa famille (7:50)
  • Les distances sociales maintenues entre un roturier comme Arouet et les aristocrates qu’il fréquente (10:00)
  • Le changement de nom de Voltaire, étape capitale de sa trajectoire (11:30)
  • Le monde des salons aristocratiques au début du XVIIIe siècle, et des intrigues de la Régence (cour de la duchesse et du duc du Maine) (14:20)
  • La forme de célébrité construite par Voltaire (16:55)
  • Le monde des policiers et des informateurs (19:55)
  • Le rôle de l’imprimé et des écrits dans les rapports de pouvoir (23:20)
  • Les premiers combats de Voltaire (27:30)
  • Les confrontations avec l’Église, et le déisme de Voltaire (32:00)
  • Voltaire, d’abord un homme de théâtre (34:50)
  • Le libertinage, défi à l’autorité (38:20)
  • Les relations amoureuses de Voltaire (41:00)
  • Une série à mettre en regard d’autres représentations (43:35) et d’autres séries sur la période (46:00) ainsi que d’autres films (50:00)

Les références citées durant l’émission:

  • Pierre-Yves Beaurepaire, La France des Lumières 1715-1789, Paris, Belin, 2011.
  • Id., Echec au roi – Irrespect, contestations et révoltes dans la France des Lumières, Paris, Belin, 2015.
  • Marion Brétéché, Les compagnons de Mercure. Journalisme et politique dans l’Europe de Louis XIV, Ceyzérieux, Champ Vallon, 2015.
  • Robert Darnton, Bohème littéraire et Révolution, Le monde des livres au XVIIIe siècle, Paris, Gallimard, 1983.
  • Antoine Lilti, Le monde des salons: Sociabilité et mondanité à Paris au XVIIIe siècle, Paris; Fayard, 2005
  • Id. Figures publiques : l’invention de la célébrité, 1750-1850, Paris, Fayard, 2014.

Le conseil de lecture: Pierre Milza, Voltaire, Paris, Perrin, 2015

113. Les Lumières au Danemark: A Royal Affair, avec Aurore Chéry

 L’invitée : Aurore Chéry, historienne, spécialiste du XVIIIe siècle

Le film : A Royal Affair, de Nikolaj Arcel (2012)

La discussion :

  • L’intrigue du film, à la fois politique et amoureuse, sous le règne de Christian VII du Danemark lors de la période où Johann Struensee est au pouvoir, introduisant les Lumières au Danemark
  • Le contexte politique plus complexe que ne le suggère le film, la question des Lumières se superposant à celle des ingérences étrangères
  • Les luttes de factions à la Cour, et à l’échelle européenne (4’30)
  • La « folie » du roi Christian VII  – ou sa simulation ? (7’20)
  • Un corps royal plus fragile qu’on ne le pense (11’30)
  • La sexualité royale, objet de débats et de discours (13’15)
  • Le réformateur Johann Struensee et son parcours (16’) en homme des Lumières (20’)
  • La dimension médicale de son action (23’)
  • La superposition du cas danois et du cas français (28’)
  • La statut de Struensee, et à travers lui le statut des « étrangers » sous l’Ancien régime (30’)
  • Un film historique intéressant mais qui ne rend pas tout à fait justice à la reine Caroline-Mathilde (33’)
  • Les enjeux éducatifs, et l’influence de Rousseau (35’)
  • Les légères allusions à l’empire colonial du Danemark (38’)

Pour aller plus loin :

  • Lettres de Gustav III
  • “Mémoires de Reverdil” en ligne.
  • biographie de Christian VII par Ulrik Langen en danois
  • Article d’Aurore Chéry sur l’onanisme en comparant le cas danois et le cas français, et billet sur la visite de Christian VII à Louis XV
  •  article de Langen sur le voyage de Christan VII en France.