341. Saint Louis justicier, avec Marie Dejoux

L’invitée : Marie Dejoux, MCF à l’université Paris-I

Le livre : Liêm Tuttle, Marie Dejoux, Pierre-Anne Forcadet, Vincent Martin, La justice de Saint Louis. Dans l’ombre du chêne, Paris, PUF, 2024.

La discussion :

  • Un livre coécrit avec des historiens du droit (1:00)
  • Le rôle justicier de Saint Louis et son fameux chêne (6:00)
  • Relecture d’une affaire exemplaire : la condamnation d’Enguerrand de Coucy (18:00)
  • La justice et le Parlement de Paris, instruments de contrôle d’un territoire royal agrandi (23:00)
  • L’étonnante capacité juridique des juifs ou des serfs… mais pas des pauvres (30:00)
  • Pourquoi l’interdiction du duel ou de l’ordalie ? (36:00)
  • La justice, clef de la souveraineté (43:00)

Le conseil de lecture : Jacques Le Goff, Saint Louis

315. Coups de cœur 2023: histoire médiévale, avec Marie Dejoux

Pour la fin de l’année 2023, tour d’horizon des coups de cœur en histoire antique, médiévale, moderne, contemporaine, en sciences sociales et en BD historiques

Avec Marie Dejoux (Université Paris-1)

La sélection:

  • Marie Favereau, La horde (Perrin)
  • Marie Bouhaïk-Gironès, Le mystère de Romans. 1509, une cité en spectacle (EHESS)
  • Pierre Savy, Les princes et les Juifs dans l’Italie de la Renaissance (PUF)
  • Sylvie Anne Goldberg, Histoire juive de la France (Albin Michel)
  • Dominique Iogna-Prat, Alain Rauwel, Frédéric Gabriel, Dictionnaire critique de l’Église (PUF)
  • Claude Gauvard, Passionnément Moyen-Âge. Plaidoyer pour le petit peuple (Tallandier)

Retrouvez les coups de cœur 2018, 2019, 2020, 2021, 2022

306. Redécouvrir Henri Pirenne (1862-1935)

L’invitée : Geneviève Warland, professeure d’histoire publique et d’historiographie à l’université de Louvain-la-Neuve

Le livre : Henri Pirenne, Histoires de l’Europe. Œuvres choisies, Paris, Gallimard, Quarto, 2023.

La discussion :

  • Introduction (00:00)
  • Comment et pourquoi rééditer Pirenne (1:30)
  • Un historien et une pensée au croisement de la France et de l’Allemagne (7:45)
  • La Grande Guerre, rupture biographique considérable (12:45)
  • Lecture par Matthieu de Oliveira : journal de guerre, 21 février 1915
  • Son Histoire de l’Europe à visée générale dans une longue durée (20:30)
  • Après la Grande Guerre : le refus du « germanisme » académique (25:00)
  • Lecture par Matthieu de Oliveira : « de l’influence allemande sur le mouvement historique contemporain » (1923)
  • La thèse originale de Pirenne sur la fin de l’antiquité, en opposition à la rupture supposée des invasions germaniques (30:00)
  • Pourquoi (et peut-on) lire Pirenne aujourd’hui ? (35:10)
  • Une conception non essentialiste de la nation (39:00)
  • L’économie médiévale vue par Pirenne, et son influence sur Marc Bloch et Lucien Febvre (41:00)

Les autres émissions évoquées:

298. Les Templiers en accusation en 1307, avec Jean-François Moufflet

L’invité : Jean-François Moufflet, conservateur en chef au Archives Nationales

L’exposition : 1307, le rouleau des Templiers (Archives Nationales, Paris)

La discussion :

  • Introduction (00:00)
  • Un nouveau cycle d’expositions aux Archives Nationales (2 :00)
  • Une exposition de taille modeste autour d’un document clef (6:50), un rouleau comportant les interrogatoires des Templiers (9:00)
  • L’apparence très spécifique du rouleau et son organisation graphique (11:00)
  • Les qualités du parchemin comme matériau (12:45)
  • Des interrogatoires mis au net après une prise de notes (15:20)
  • Un document qui reflète la révolution du rapport à l’écrit du Moyen âge central (16:45) et la pluralité des acteurs qui s’en chargent (18:30)
  • Les usages de ce rouleau dans les archives royales (27:00) puis dans le champ de l’histoire au XIXe siècle (32:00)
  • Quelle sociologie des Templiers à partir du rouleau d’arrestation ? (38:50)
  • L’hérésie comme chef d’accusation (44:00)
  • Quel regard sur les Templiers dans la culture populaire ? (47:30)

 

273. Le Moyen Âge de Claude Gauvard

Seconde partie d’un double entretien portant aussi sur tout le parcours de Claude Gauvard. Cliquer ici pour la première partie. Voir aussi un entretien de 2018 autour du précédent livre sur la peine de mort, et les livres de Claude Gauvard (dont sa thèse) en ligne.

L’invitée: Claude Gauvard, professeure émérite d’histoire médiévale à l’université Paris-IEnregistrement d’une lettre de rémission de 1447 dans les registres du Trésor des Chartes, ANF, JJ 179, n° 30, fol. 13 v°

La discussion:

  • Introduction (00:00)
  • Deux professeurs à l’origine d’une vocation de médiéviste (01:00)
  • Un drôle de recrutement par Jean Favier, et la misogynie ordinaire à l’université dans les années 1960 (5:10)
  • Une génération bénéficiant de l’appel d’air universitaire à la fin des années 1960 (6:25)
  • Parmi les lectures et références, Marc Bloch (9:20)
  • Le choix du sujet de thèse et la découverte de l’anthropologie (10:15)
  • Le rapport à Georges Duby et Jacques Le Goff (14:25)
  • L’étude du bas Moyen Âge par rapport aux conceptions de Huizinga (18:00)
  • L’informatique, à ses débuts, comme outil pour la thèse (20:25)
  • Le rapport à l’histoire quantitative (22:30)
  • Le jury de thèse en 1989, reflétant le paysage des médiévistes (26:00)
  • La question de l’honneur, et des différences minimes entre nord et sud du royaume, comme résultat fort de la thèse (28:30)
  • L’internationalisation de la recherche dans les années 1980 (31:30)
  • Le programme de recherche sur la construction de l’État moderne comme aiguillon de recherche (33:15)
  • Idées et engagements politiques et anticoloniaux (35:30)
  • Être une femme dans un monde académique masculin et souvent misogyne (38:15)
  • Une historienne des institutions, à la tête d’institutions (40:45)
  • Le goût du Moyen Âge: architecture, sculpture, musée de Cluny (43:15)

272. Les procès de Jeanne d’Arc, avec Claude Gauvard

Première partie d’un double entretien portant aussi sur tout le parcours de Claude Gauvard. Cliquer ici pour la seconde partie. Voir aussi un entretien de 2018 autour du précédent livre sur la peine de mort, et les livres de Claude Gauvard (dont sa thèse) en ligne.

L’invitée: Claude Gauvard, professeure émérite d’histoire médiévale à l’université Paris-ILe livre: Jeanne d’Arc, héroïne diffamée et martyre, Paris, Gallimard, 2022

La discussion:

  • Introduction (00:00)
  • Jeanne d’Arc, précipité de Moyen âge (1:40)
  • La découverte d’un document inédit montrant les clivages politiques toujours suscités par la figure de Jeanne d’Arc même trente ans après sa mort (6:00)
  • Le supplice du feu pour Jeanne et son sens (8:00)
  • Le procès d’inquisition, ses particularités, et le rôle de l’évêque Cauchon (10:00)
  • Hérésie, sorcellerie, et crainte de l’envoûtement (14:15)
  • Un procès ordinaire et extraordinaire à la fois (17:30)
  • La hantise de la prison au Moyen âge (22:00)
  • Les apparitions de Jeanne et leur interprétation: venant du diable, ou de Dieu ? (24:20)
  • L’aveu (26:00)
  • En quelle langue se comprend-on durant le procès ? (27:00)
  • Les conceptions identitaires et d’appartenance au royaume, construites notamment par l’appartenance aux confins (29:00)
  • Quelle compétence politique du peuple au bas Moyen âge ? (31:20)
  • Larmes, émotions, opinions des habitants de Rouen lors du supplice (33:20)
  • Une femme portant l’habit d’homme, signe condamnable d’orgueil (34:10)
  • Une prophétesse, confrontée à l’échec de ses prophéties (38:00)
  • Les choix d’écriture du livre (40:00)
  • Le procès en réhabilitation tardif de Jeanne (43:00)

251. Histoire et historiographie d’Al-Andalus, avec Emmanuelle Tixier du Mesnil

L’invitée : Emmanuelle Tixier du Mesnil, professeure d’histoire médiévale (Paris-Nanterre)

Le livre : Savoir et pouvoir en Al-Andalus au XIe siècle, Paris, Seuil 2022

La discussion :

  • Introduction (00:00)
  • Qu’est-ce qu’Al-Andalus ? (1:00)
  • Comment s’est construire l’image de l’Andalousie médiévale et de sa tolérance au XVIIIe siècle ? (3:00)
  • La place d’Al-Andalus dans les débats sur la nation espagnole aux XIXe-XXe siècle (7:30)
  • La dimension régionale de cette histoire (10:40)
  • À quoi ressemble la communauté savante étudiant Al-Andalus ? (11:45)
  • La montée d’une vision « démystificatrice » de cette histoire et ses implications politiques (13:20)
  • « Tolérance » vs coexistence (15:20)
  • Quelles sources pour comprendre les pratiques sociales ? (17:15) Comment les mettre en contexte ? (20:00)
  • Des termes comme « convivencia » ou « Reconquista » qui doivent être questionnés (21:50)
  • La périodisation d’Al-Andalus, plus compliquée qu’on ne le dit habituellement (24:20)
  • Pourquoi parler de « beau XIe siècle » ? (27:30)
  • Les principautés rivales des taifas : fragmentation politique mais vivacité culturelle (29:20)
  • L’ombre portée du califat disparu, et la question de la légitimité (32:00)
  • Puissance et vulnérabilité de ces royaumes (33:30)
  • La fluidité des catégories de pensée au XIe siècle (36:45)
  • L’identité arabe affirmée d’Al-Andalus (41:30)
  • Les choix d’écriture du livre (42:30)

Les conseils : La bibliomule de Cordoue (Lupano, 2021) ; Le destin (Youssef Chahine, 1997)

242. Métamorphoses du livre antique et médiéval, avec Filippo Ronconi

L’invité : Filippo Ronconi, maître de conférences à l’EHESS

Le livre : Aux racines du livre. Métamorphoses d’un objet de l’Antiquité au Moyen âge, Paris, éditions de l’EHESS, 2022.

La discussion:

  • Introduction (00:00)
  • La « généalogie académique » d’un byzantiniste, paléographe-codicologue, philologue (1:00)
  • L’inscription institutionnelle de la paléographie, et la divergence entre versant latin et versant grec (9:00)
  • La numérisation des manuscrits, enjeu contemporain fondamental (18:00)
  • Les mutations du livre dans les sociétés anciennes, déclenchées par les « lecteurs moyens » ? (26:10)
  • Le passage du rouleau (volumen) au livre relié (codex), plus précoce qu’on ne l’avait dit (32:40)
  • Le statut de l’auteur, lui aussi bouleversé par ce changement matériel (38:25)
  • La fin de l’antiquité, fin du lecteur moyen ? (44:30)
  • Comment le parchemin remplace le papyrus ? (49:20)

Les émissions sur des sujets proches:

Les références citées dans le podcast:

  • Umberto Eco, De bibliotheca, 1981.
  • Henri-Irénée Marrou, Décadence romaine ou antiquité tardive ?, Paris, Seuil, 1977.
  • Bryan Ward-Perkins, La chute de Rome, Paris, Alma, 2014.

Le conseil de lecture : Roger Chartier, Guglielmo Cavallo, Histoire de la lecture dans le monde occidental, Paris : Éd. du Seuil, 1997.

235. Questions franciscaines, avec Jacques Dalarun

L’invité: Jacques Dalarun, directeur de recherche émérite au CNRS

Le livre: Corpus franciscanum. François d’Assise, corps et textes, Bruxelles, Zones sensibles, 2021.

La discussion:

  • Introduction (00:00)
  • Corps de François, corpus des manuscrits: le sens du titre et le projet du livre (1:00)
  • Le monde particulier des études franciscaines (6:00)
  • Paul Sabatier et la « question franciscaine » depuis 1894 (10:00)
  • Les sources majeures de l’histoire franciscaine: les « légendes » (legenda) de François (16:00)
  • La tension entre mouvement de François et fixité des textes (18:00)
  • Les écrits de la main de François (21:45)
  • Comment trier le vrai du vraisemblable et du reconstruit dans les textes franciscains ? (26:00)
  • Un franciscain en partie effacé des textes, frère Elie (31:00)
  • La liberté de ton du livre, dans son rapport à la beauté des textes (35:00)
  • La matérialité des manuscrits, manière de renouveler la question franciscaine (38:00)
  • Le manuscrit, une trace physique du scripteur (46:00)

222. The Last Duel, avec Justine Breton et Christophe Naudin

AVERTISSEMENT : le film discuté dans cette vidéo comporte des scènes de viol et violence sexuelle

 

Discussion avec Justine Breton et Christophe Naudin du film de Ridley Scott The Last Duel (2021), avec Matt Damon, Jodie Comer, Adam Driver et Ben Affleck

Références citées dans l’émission :

– “What’s Fact and What’s Fiction in The Last Duel” par Sara McDougall et David Perry (Slate, en ligne)
– “« Réveiller la Vénus endormie » : le plaisir sexuel et ses limites dans le discours médical de la première moitié du xve siècle”, par Estela Bonnafoux (Questes, 37, 2018)

Image de fond : Chroniques de Froissart, Bibliothèque nationale de France. Bibliothèque de l’Arsenal. Ms-5188 réserve, fol. 15v (XVe s.)