305. Histoire critique de l’humanitaire, avec Joël Glasman

L’invité: Joël Glasman, professeur à l’université de Bayreuth

Petit manuel d'auto-défense à l'usage des volontaires

Le livre: Petit manuel d’auto-défense à l’usage des volontaires, Paris, Les Belles-Lettres, 2023.

La discussion :

  • Introduction (00:00)
  • Les sciences sociales comme « autodéfense » (1:00)
  • L’importance du génocide des Tutsi au Rwanda pour la naissance d’un champ d’études sur l’humanitaire (8:00)
  • La place de l’humanitaire dans le parcours de recherche de JG (12:00)
  • La naissance de la Croix-Rouge, marqueur historique et apparition u droit international humanitaire avec ses ambiguïtés (19:00)
  • Une ONG et ses mythes d’origine : « Save the Children » (22:00)
  • Politisation / dépolitisation de l’humanitaire (28:00)
  • La remise à plat de l’humanitaire après la Seconde Guerre mondiale (30:00)
  • Humanitaire et développementalisme dans les années 1960 (33:00)
  • Le tournant du Biafra (1967-1970) et le sans-frontiérisme (37:00)
  • L’humanitaire saisi par les indicateurs et les données (39:00)
  • Néolibéralisme, capitalisme, humanitaire (43:30)
  • ONG et ancrage « local » (48:00)

Les références citées dans l’émission :

 

302. Oppenheimer (C. Nolan, 2023), avec Lucie Genay et Yannick Pincé

L’invitée et l’invité : Lucie Genay (MCF université de Limoges) et Yannick Pincé (professeur en CPGE) Le film: Oppenheimer (Christopher Nolan, 2023)

La discussion :

  • Introduction (00:00)
  • Les réactions au film et à son succès dans la communauté de recherche sur le nucléaire (2:00)
  • Les choix narratifs du film et sa représentation de la recherche scientifique (25:00)
  • L’enjeu des sympathies communistes d’Oppenheimer et de sa disgrâce au temps du maccarthysme (41:00)
  • La représentation du Nouveau-Mexique et l’invisibilisation d’une partie des acteurs locaux (46:00)
  • En filigrane, la question historiographique fondamentale de la décision d’utilisation de la bombe par Truman (53:30)
  • Oppenheimer et Hiroshima : remords, regrets, culpabilité ? (1:00:30)

Bibliographie (établie par Lucie Genay et Yannick Pincé)

  • Biographie d’Oppenheimer adaptée par Christopher Nolan : Kai Bird et Martin J. Sherwin, American Prometheus : The Triumph and Tragedy of J. Robert Oppenheimer, Knopf, 2005
  • Bibliographie annotée sur le nucléaire
  • ALPEROWITZ Gar, The Decision to Use the Atomic Bomb (New York: Vintage Books, 1996)
  • BERNSTEIN Barton, “The Atomic Bombing Reconsidered”, Foreign Affairs, Janvier-Février 1995.
  • BRODIE, Janet Farrell, The First Atomic Bomb: The Trinity Site in New Mexico, Lincoln: U of Nebraska Press, 2023.
  • CONANT Jennet, 109 East Palace : Robert Oppenheimer and the Secret City of Los Alamos, New York: Simon & Schuster, 2005.
  • GENAY Lucie, Land of Nuclear Enchantment: A New Mexican History of the Nuclear Weapons Industry. Albuquerque: University of New Mexico Press, 2019.
  • GROSSER Pierre, “Les bombardements nucléaires d’Hiroshima et Nagasaki et la capitulation japonaise : le débat continue”, The Conversation, 5 août 2020
  • HASEGAWA Tsuyoshi, Staline, Truman et la capitulation du Japon, Bruxelles, éditions de l’université de Bruxelles, 2014.
  • HOLLOWAY David, Stalin and the Bomb, Yale, Yale University Press, 1994.
  • HUNNER Jon, Robert Oppenheimer, the Cold War, and the Atomic West, Norman, Okla.: University of Oklahoma Press, 2009.
  • MASCO Joseph, The Nuclear Borderlands : The Manhattan Project in Post-Cold War New Mexico, Princeton, N.J.: Princeton University Press, 2006.
  • PELOPIDAS Benoît, Repenser les choix nucléaires, La séduction de l’impossible, Paris: Les Presses de Sciences Po, 2022.
  • PRICE Vincent. B, The Orphaned Land : New Mexico’s Environment since the Manhattan Project, Albuquerque: University of New Mexico Press, 2011.
  • WELLERSTEIN Alex, “Fact, Fiction, and the Father of the Bomb : On Christopher Nolan’s Oppenheimer“, Los Angeles Review of Books, 30 août 2023.

 

301. Les “races guerrières” dans l’empire français, avec Stéphanie Soubrier

L’invitée : Stéphanie Soubrier, agrégée et docteure en histoire, maître-assistante à l’université de Genève

Le livre : Races guerrières. Enquête sur une catégorie impériale 1850-1918, Paris, Éditions du CNRS, 2023.

La discussion :

  • Introduction (00:00)
  • La notion de « races guerrières » (1:30)
  • Aborder les enjeux raciaux dans l’historiographie francophone (5:00)
  • Un « laboratoire algérien » pour les « races guerrières » (9:00)
  • La défaite de 1870, arrière-plan fondamental de ces discours (10:30)
  • Des idées nées au croisement des mondes militaires et savants (13:00)
  • Les sources: la masse des écrits coloniaux à la fin du XIXe siècle (17:00)
  • Qui sont les « races guerrières » et pourquoi ? (20:00)
  • La promotion des « Bambara » (25:00)
  • Des catégories « co-construites » entre colonisateurs et colonisés ? (29:00)
  • Les races « non guerrières » notamment d’Indochine (33:00)
  • La Force noire de Mangin (1910) remise en contexte (37:00)
  • Les « races guerrières » dans la guerre mondiale (40:30)

Les travaux mentionnés dans l’émission et les conseils (*) de lecture :

  • Jean Bazin, « à chacun son Bambara », in Jean-Loup Amselle éd., Au cœur de l’ethnie. Ethnies, tribalisme et État en Afrique, Paris, La Découverte, 2005, p. 87-127.
  • Claude Blanckaert, De la race à l’évolution. Paul Broca et l’anthropologie française (1850-1900), Paris, L’Harmattan, coll. « Histoire des sciences humaines », 2009.
  • Camille Lefebvre, Des pays au crépuscule (*)
  • Carole Reynaud-Paligot, La République raciale 1860-1930. Paradigme racial et idéologie républicaine, préface de Christophe Charle, Paris, PUF, 2006, 330p.
  • Ann Laura Stoler, Au cœur de l’archive coloniale. Questions de méthode, Paris, éd. de l’EHESS, 2019.
  • Heather Street (*), Martial races. The military, race and masculinity in British imperial culture, 1857-1914, Manchester University Press, 2000.
  • Cécile Van den Avenne, De la bouche même des Indigènes. Échanges linguistiques en Afrique coloniale, Paris, Vendémiaire (Collection Empires), 2017.

299. Verdun, bataille monstre avec Michaël Bourlet (LE FIL DE L’ÉPÉE 1 avec Alexandre Jubelin)

L’invité : Michaël Bourlet, historien et enseignant

Verdun 1916

Le livre : Verdun 1916, Paris, Perrin, coll. « Champs de batailles », 2023.

LE FIL DE L’ÉPÉE: une émission coanimée avec Alexandre Jubelin à retrouver deux fois par mois dans le podcast Le Collimateur.


4:00 La place de Verdun
28:00 L’attaque allemande
35:00 La modernité de cette bataille
47:00 Les oppositions du haut commandement français
57:00 Les leçons de Verdun

Générique par @yotta_music

Extrait audio : « Verdun ! On ne passe pas » chanson patriotique composée en 1916 par par Eugène Joullot et Jack Cazol sur une musique de René Mercier – https://www.youtube.com/watch?v=2-JogJ7UQHE

Un podcast associé au Rubicon et produit en partenariat avec le Centre des études de sécurité de l’IFRI et avec le soutien de la DGRIS du Ministère des Armées.
Production et animation : Alexandre Jubelin et André Loez
Distribution : Binge audio
Contact sponsoring et communication : colllimateur@binge.audio

292. Sur les traces du Buhara et d’un père résistant, avec Isabelle Neuschwander

L’invitée : Isabelle Neuschwander, ancienne directrice des Archives Nationales

 Le livre : L’aventure du Buhara. Résistance et déportation – 1940-1945, Nonant, OREP éditions, 2023.

La discussion :

  • Présentation (00:00)
  • Un long travail entre des enregistrements en 1987 puis une enquête d’archiviste (1:30)
  • Retrouver les lieux et les acteurs de cette histoire (5 :00)
  • Archives publiques, archives privées (7:45)
  • Une enquête intime et scientifique à la fois (10:45)
  • La fiabilité du témoignage oral (13:00)
  • Louis Delabruyère, un élève-pilote face à la défaite de 1940 (14:15)
  • La naissance d’une volonté de résister (17:40)
  • Un projet de Résistance enraciné en Bretagne (22:15)
  • L’échec du projet et l’arraisonnement par un navire allemand (25:50)
  • Les mécanismes de la répression allemande (31:00)
  • Le rôle des femmes autour du groupe du « Buhara » (34:45)
  • Le sort des deux fusillés, Jean Magloire Dorange et Pierre Devouassoud (37:00)
  • La déportation, le bagne (38:00), la solidarité avec des prisonniers politiques allemands (43:00)
  • Un retour différé en France (50:00)
  • Comment qualifier l’aventure du « Buhara » et son lien avec la Résistance ? (52:30)
  • Les échos de cet épisode en Normandie et en Bretagne (54:30)

Les ouvrages cités dans l’émission et les conseils de lecture :

  • Agnès Humbert, Notre guerre, souvenirs de résistance, Paris, Tallandier, 2004.
  • Camille Lefevbre, à l’ombre de l’histoire des autres, Paris, EHESS, 2022.
  • Annette Wieviorka, Tombeaux, Paris, Seuil, 2022.
  • Annette Wievorka, 1945 La découverte, Paris, Seuil, 2015.
  • Olga Wormser-Migot, Le Retour des déportés : quand les alliés ouvrirent les portes, Paris, Archidoc, 2020.

 

290. Les duellistes, avec Fadi El Hage

L’invité : Fadi El Hage, historien, chargé d’études documentaires aux Archives nationales

Le film : The duellists (Ridley Scott, 1977)

La discussion :

  • Introduction et présentation du film (00:00)
  • Le point de départ, une nouvelle de Joseph Conrad publiée en 1908 (4:20)
  • Où en est le duel en 1908 ? (7:00)
  • L’intrigue du film, et l’origine du duel Féraud-D’Hubert (9:45)
  • Le personnage de Féraud (Harvey Keitel), incarnation de la guerre napoléonienne (15:00)
  • L’évocation de la retraite de Russie (18:00)
  • L’opposition entre D’Hubert et Féraud, qui fonctionne sur tous les plans (20:30)
  • Les enjeux complexes de la Restauration (23:00)
  • Restauration, proscriptions, terreur blanche (29:00)
  • L’honneur comme code social (34:00)
  • La force des scènes de combat et plus largement la réussite picturale du film (36:30)

Conseils de lecture

Bibliographie

  • Roderick Davis, « Conrad Cinematized: The Duellists », Literature/Film Quarterly, 8:2, 1980, pp. 125-132 ;
  • James Edwin Mahon, « A Double-Edged Sword: Honor in “The Duellists” », in Alan Barkman, Ashley Barkman & Nancy King (eds.), The Culture and Philosophy of Ridley Scott, 2013, Lexington Books. pp. 45-60.

Napoléon à Sainte-Hélène, tableau de François Joseph Sandmann (et photogramme du film)

Image

Image